La Gestalt-thérapie pour un couple

En couple nous nous autorisons à vivre de manière très intime, c'est à dire que nous partageons des choses que nous ne disons à personne d'autre et qui viennent du fond de nous. L'intimité partagée nous apaise et nous dynamise à la fois.

Hal et Sidra Stone écrivent :« Si nous ne parvenons pas à créer cette intimité profonde avec notre compagnon d'existence, un aspect très important manque à notre relation, c'est à dire la profondeur de contact qui seule peut l'enrichir. » (L'alliance amoureuse).

Lorsque l'intimité est impossible, le couple est en crise. Les couples traversent régulièrement des périodes de crises. Incompréhension, ressentiment ou non-dits, divergences de goûts ou de rythme, évolution professionnelle ou changements familiaux, beaucoup d'événements poussent à chercher un nouvel équilibre.

Or, pour qu'un équilibre soit viable, il doit être cohérent pour les deux partenaires. Mais chacun voit la cohérence suivant ses propres croyances et sa propre logique. C'est pourquoi les différences de sensibilités provoquent des décalages, de l'inquiétude ou des frustrations, d'où une crise. Et celle-ci appelle à faire revenir de la relation là où se faufile le désengagement, l'ennui ou la rancour.

La thérapie de couple offre une période d'observation et de gestion de ces transitions difficiles. Très souvent ce sont les petits détails du quotidien qui donneront les plus grandes indications des divergences à observer, avant que n'apparaisse le nouvel équilibre.

L'important est que chaque partenaire reconnaisse et tienne compte des différences de sensibilité à l'ouvre dans son couple, car, en réalité, la manière dont les partenaires gèrent leurs différences est significative d'une bonne santé du couple.